Vous êtes ici :

Honoraires

Conformément aux règles de la profession d’avocat, les honoraires sont librement convenus entre l’avocat et son client. Une convention d’honoraires sera rédigée à cet effet afin de préserver les intérêts de chacun et d’agir en toute transparence.

Selon le type de dossier confié, des diligences à effectuer, l’honoraire peut être facturé soit au temps passé soit au forfait. Le mode de facturation est déterminé avec le client.

Dans certains cas, et toujours en accord au préalable avec le client, il est possible d’assortir l’honoraire fixe d’un honoraire de résultat correspondant à un pourcentage sur le gain financier obtenu.

Les honoraires et frais d’avocats sont soumis à TVA, sauf exceptions.

Le cabinet d’Esther OUAKNINE accepte également de collaborer avec les compagnies d’assurance au titre de la protection juridique, mais aussi accepte les dossiers des personnes bénéficiaires de l’aide juridictionnelle.
  • L’assurance de protection juridique : les frais et honoraires d’avocats peuvent être pris en charge partiellement ou en totalité par cette assurance à condition d’en avoir souscrite une. Esther OUAKNINE s’engage à correspondre avec votre compagnie d’assurance une fois que le litige a été déclaré par l’assuré.Cette assurance de protection juridique permet également à l’assuré que soient pris e charge les frais d’huissier, les frais d’expertise.Dans ce type d’assurance, le choix de l’avocat est libre de sorte que le client peut mandater l’avocat de son choix.
  • L’aide juridictionnelle : il s’agit de la prise en charge par l’état des honoraires de l’avocat fixés selon un barème. Pour pouvoir bénéficier de l’aide juridictionnelle, le justiciable doit avoir un revenus n’excédant pas un plafond fixé par décret.Un formulaire de demande d’aide juridictionnelle est téléchargeable en cliquant sur le lien ci-dessous.Le cabinet Esther OUAKNINE vous assistera pour compléter et déposer le dossier d’aide juridictionnelle.

Médiateur national de la consommation de la profession d'avocat

Conformément aux dispositions des articles L. 612-1 et suivants du Code de la consommation, vous avez la possibilité, en cas de litige avec un avocat, de recourir gratuitement au Médiateur de la consommation qui sera le médiateur national près du Conseil National des Barreaux (CNB) et dont les coordonnées sont les suivantes :


Carole Pascarel, médiateur de la consommation de la profession d’avocat
Adresse postale : CNB, 180 boulevard Haussmann – 75008 PARIS
Adresse email : mediateur-conso@mediateur-consommation-avocat.fr
Site Internet : https://mediateur-consommation-avocat.fr
Information sur les cookies
Nous avons recours à des cookies techniques pour assurer le bon fonctionnement du site, nous utilisons également des cookies soumis à votre consentement pour collecter des statistiques de visite.
Cliquez ci-dessous sur « ACCEPTER » pour accepter le dépôt de l'ensemble des cookies ou sur « CONFIGURER » pour choisir quels cookies nécessitant votre consentement seront déposés (cookies statistiques), avant de continuer votre visite du site. Plus d'informations
 
ACCEPTER CONFIGURER REFUSER
Gestion des cookies

Les cookies sont des fichiers textes stockés par votre navigateur et utilisés à des fins statistiques ou pour le fonctionnement de certains modules d'identification par exemple.
Ces fichiers ne sont pas dangereux pour votre périphérique et ne sont pas utilisés pour collecter des données personnelles.
Le présent site utilise des cookies d'identification, d'authentification ou de load-balancing ne nécessitant pas de consentement préalable, et des cookies d'analyse de mesure d'audience nécessitant votre consentement en application des textes régissant la protection des données personnelles.
Vous pouvez configurer la mise en place de ces cookies en utilisant les paramètres ci-dessous.
Nous vous informons qu'en cas de blocage de ces cookies certaines fonctionnalités du site peuvent devenir indisponibles.
Google Analytics est un outil de mesure d'audience.
Les cookies déposés par ce service sont utilisés pour recueillir des statistiques de visites anonymes à fin de mesurer, par exemple, le nombre de visistes et de pages vues.
Ces données permettent notamment de suivre la popularité du site, de détecter d'éventuels problèmes de navigation, d'améliorer son ergonomie et donc l'expérience des utilisateurs.